Skip to content

7 Mangas – Utawarerumono

by sur 15 juillet 2009

Utawarerumono ou Le Chant des Rêves est un anime de 26 épisodes réalisé par Tomoki Kobayashi, en 2006, aux éditions Oriental Light and Magic (et licencié par Kaze). Il est l’adaptation du jeu vidéo du même nom, qui est entre le « Tactical RPG » et l’eroge (les scènes hentai présentes ne le sont pas dans l’adaptation).

39fc0

Synopsis:

Un homme mystérieux, se réveille dans une maison qu’il ne connait pas. Sur son visage, un masque qu’il ne peut enlever et pour seul souvenir de son passé un animal à la gueule de feu. C’est ainsi que commence l’histoire de Hakuoro (nom donné à notre héros, par le village) recueilli par Erurru et Arurru qui va les aider à combattre un seigneur qui terrorise le village. Et choses particulières, les villageois possèdent tous des oreilles et queue qui font partie de leur corps (ce sont des personnages de types kemonomimi).

video_www_supertubee_com_seyretfiles_localvideos_anime_utawarerumono__thumbs_utawarerumono_top89221_jpg

Erurru et Hakuoro

Mon avis :

C’est une vraie réussite! Il y a tout pour me plaire : aventure, intrigues, action, « amitié-amour ». On est déjà bordé par des décors sublimes! Ceux des vieilles campagnes japonaises, où on voit le travail de l’homme et aussi une communauté qui s’entraide dans la douleur. Agrémenté de personnages finement dessinés, kawaï et expressifs, on ne peut qu’avoir du plaisir pour les yeux.

Pour les personnages, on est bien servi. Hakuoro, malgré l’amnésie, est un personnage très charismatique n’hésitant pas à aider le village qui l’a recueilli. De plus les personnages dit secondaires, ne le sont pas réellement, on s’attache beaucoup plus facilement à eux (comme à Erurru) et ils sont toujours présents aux moments des actions.

Même s’il y rien d’innovant, l’ambiance est très agréable, on se laisse glisser par les mystères qu’Hakuoro possède et surtout on se pose tous la question « mais quel est cet animal à la gueule de feu ? ». De plus, les personnages sont tous différents et très attachants, on trouve tous nos petits « chouchous », ils sont tellement différents qu’on ne peut qu’apprécier la mise en scène de l’anime.

video_www_supertubee_com_seyretfiles_localvideos_anime_utawarerumono__thumbs_utawareMT01_jpgYuzuha, Kamyu, Erurru et Arurru

Voici la playlist pour regarder tous les épisodes deUtawarerumono en streaming : http://www.wat.tv/explorer/2217123

Publicités

From → Uncategorized

One Comment
  1. Ca se regarde d’une traite quasiment. C’est tellement bien ficelé et équilibré, qu’on en redemande. La fin peut paraitre étrange mais elle reflète bien le caractère particulier de l’anime.

    J’avais dévoré ce petit bijou :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :